Partenaire de talents

Partenaire de talents


Afrique Créative est un programme d’incubation qui vise la structuration du secteur des industries culturelles et créatives (ICC) en Afrique. En accompagnant et en renforçant les capacités des entrepreneur.e.s sélectionné.e.s, Afrique Créative veut soutenir une croissance durable porteuse de changement !

Afrique Créative est un programme d’incubation qui vise la structuration du secteur des industries culturelles et créatives (ICC) en Afrique. En accompagnant et en renforçant les capacités des entrepreneur.e.s sélectionné.e.s, Afrique Créative veut soutenir une croissance durable porteuse de changement !

Découvrir le programme Découvrir le programme

News

Previous Next

À propos

4

Pays d’intervention

8

Entreprises culturelles

15

Mois d’incubation

10

Experts et mentors

75 à 125

mille euros de bourse

À propos

Afrique Créative,
en quelques mots

ICC
Incubation
Entrepreneuriat
Innovation

Le programme Afrique Créative, financé par l’Agence Française de Développement et mis en œuvre par Africalia avec un consortium de partenaires internationaux, vise à favoriser la structuration de l’écosystème culturel et créatif en accompagnant le développement, le renforcement des compétences et la mise en réseau des entreprises de ce secteur. Afrique Créative s’adresse aux opérateurs qui allient créativité et volonté d’entreprendre, afin de maximiser leur potentiel en termes de créations d’emplois et de croissance économique.

Secteur industriel encore embryonnaire en Afrique, le champ culturel et créatif constitue un levier économique considérable. Les industries culturelles et créatives sont porteuses d’innovation sociale et génèrent de l’impact au sein de leurs communautés. Non polluant et illimité dans ses ressources, ce secteur représente une opportunité pour construire un monde plus durable et équitable !

Afrique Créative,
en pratique

  • De quoi s’agit-il ? D’un programme d’incubation et de renforcement des capacités ambitieux visant à accélérer le développement des entrepreneurs sélectionnés.
  • Pour qui ? Qui s’adresse à des entreprises culturelles et créatives
  • Où ? Dans quatre pays : Burkina Faso, Maroc, Ouganda et Sénégal
  • Quand ? L’incubation se déroulera de septembre 2019 à décembre 2020
  • A la clé ?
    • Des formations en ligne et deux bootcamps (résidentiels)
    • Des ressources, outils et méthodologies pour mieux structurer leur modèle économique
    • Un mentorat régulier par des Mentors « créatifs » et du monde du « Business »
    • Du renforcement par les pairs et des voyages d’échanges
    • Un accompagnement spécifique à la levée de fonds
    • Un appui financier afin de développer leur organisation : entre 75.000 et 125.000 Euros
  • Comment postuler ? En répondant à l’appel à candidatures du 8 juin au 15 août 2019 !

Afrique Créative,
les acteurs

Afrique Créative est financée par l’Agence Française de Développement (AFD)…

Le groupe AFD finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et durable. Climat, biodiversité, paix, éducation, culture, emploi, etc. : ses équipes sont engagées dans plus de 4000 projets dans les Outre-mer et 110 pays. L’AFD contribue ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de Développement Durable (ODD).

…et mis en œuvre par un consortium international mené par Africalia :

Africalia travaille avec des artistes et des organisations culturelles actifs dans diverses disciplines artistiques contemporaines. Sa mission est de soutenir, collaborer, structurer et mettre en réseau les créateurs afin d’inclure la culture et la créativité au centre de l’innovation économique et de la transformation sociale en Afrique. Africalia mobilise également le secteur culturel belge afin de sensibiliser ses publics aux créativités africaines.

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe d’investissement d’impact entièrement dédié aux petites et moyennes entreprises (PME) du continent africain. I&P rassemble quatre fonds panafricains représentant 125 millions d’euros et a accompagné plus de 90 PME basées dans 16 pays d’Afrique subsaharienne.

Zhu Culture, société de conseil en ingénierie culturelle, est implantée au Sénégal et possède une expérience et une connaissance du secteur des ICC depuis plus de 20 ans. Zhu Culture accompagne de nombreux artistes et est régulièrement sollicitée par des organisations créatives africaines.

Bayimba Foundation est une structure de production culturelle basée en Ouganda. Bayimba dispose d’un maillage très étendu dans le secteur créatif local et sert d’hébergeur à des initiatives créatives (festivals, workshops, artistes individuels ou collectifs créatifs) depuis plus de 10 ans.

Autres partenaires : Jokkolabs, Design Hub Kampala, CISAC (International Confederation of Societies of Authors and Composers).

4

Pays d’intervention

8

Entreprises culturelles

15

Mois d’incubation

10

Experts et mentors

75 à 125

mille euros de bourse

Appel à Candidatures

Appel à Candidatures

L’appel, en un clin d’œil

Burkina Faso
Maroc
Ouganda
Sénégal

Objectif du programme Afrique Créative : Accompagner le développement des Industries Culturelles et Créatives (ICC) afin de maximiser leur impact tant au niveau social qu’économique.

Objectif de l’appel : Identifier 8 entrepreneurs ICC pour intégrer le programme Afrique Créative

Durée du programme : 16 mois (septembre 2019 à décembre 2020)

A la clé :

  • Renforcement technique par des experts tant au niveau national qu’international
  • Accompagnement régulier par des mentors
  • Mise en réseau avec des partenaires et investisseurs potentiels
  • Subvention pour accélérer la croissance de l’entreprise : de 75 à 125.000 euros
  • Coaching pour la levée de fonds supplémentaires

Public cible : Entreprises culturelles et créatives

Pays cibles : Burkina Faso ; Maroc ; Ouganda ; Sénégal

Nombre d’entrepreneurs sélectionnés : 2/pays

Date limite pour postuler : Inscriptions clôturées

Processus de sélection 

La sélection des candidats se déroulera comme suit :

  1. Vérification de l’éligibilité : Ne seront retenus pour l’étape suivante que les dossiers complets et conformes aux critères d’éligibilité susmentionnés.
  2. Comités de lecture nationaux : Pré-sélection de 4 dossiers de candidature par pays.
  3. Jury de sélection oral : Ce jury évaluera les 16 finalistes sur base d’un entretien téléphonique. A l’issue des entretiens, 8 entrepreneurs seront sélectionnés.
  4. Annonce des 8 lauréats : les résultats seront publiés sur le site du programme fin septembre.

ligne_fleche_processus_selection.

Critères d’éligibilité et de sélection

Les candidats éligibles doivent remplir les conditions suivantes :

Etre une structure culturelles et/ou créative, active dans une dans une filière telle que le design, la production audiovisuelle ou musicale, les arts de la scène, etc. (liste non exhaustive)
Etre une personne morale privée (entreprise ou association)
Etre établi dans un de quatre pays suivants : Sénégal, Burkina Faso, Maroc, Ouganda
Exister depuis au minimum 2 ans
Etre légalement enregistré auprès de autorités nationales compétentes et disposer de statuts légaux ainsi que d’un organe de gouvernance (conseil d’administration, comité de direction...)
Avoir rempli le dossier de candidature et fourni toutes les pièces demandées (voir ci-dessous) – en Français ou en Anglais

Ne seront pas éligibles :
Les candidatures individuelles
Les organismes publics ou parapubliques

Les critères de sélection qui serviront à analyser et noter les candidatures sont les suivants :

  1. Positionnement et apports au secteur culturel et créatif (/10)
  2. Maturité de l’organisation et capacités de gestion (/5)
  3. Potentiel du modèle économique (/5)
  4. Impact social et environnemental et contribution aux ODD, notamment intégration de la dimension genre et de l’emploi des jeunes (/5)
  5. Utilité du programme Afrique Créative et potentiel de développement (/5)

L’incubation

L’incubation

La vision et la mission

La vision d’Afrique Créative est centrée sur l’humain et sur la capacité des individus à exploiter leur créativité pour impulser du changement. Secteur encore embryonnaire en Afrique, les Industries Culturelles et Créatives (ICC) constituent un levier économique considérable. Ce domaine concerne essentiellement des petites ou moyennes entreprises, dont l’impact sur le développement local est important.

En outre, l’attrait des métiers de la culture et de la créativité est particulièrement fort auprès des femmes et des jeunes, dont la mise à l’emploi constitue une priorité en Afrique. Durable, non polluant et illimité dans ses ressources, le champ créatif est une des voies de prédilection pour la diversification économique et écologique dont les économies modernes et globalisées ont impérativement besoin.

C’est pour ces raisons qu’Afrique Créative s’inscrit dans une démarche de soutien à l’entreprenariat culturel et créatif.

Notre mission est d’identifier des entrepreneurs culturels et créatifs à haut potentiel et de les accompagner, les renforcer et les mettre en réseau afin d’accélérer le développement de leurs organisations.

Le programme Afrique Créative comprendra :

  • Un accompagnement technique, tant au niveau du renforcement des capacités entrepreneuriales qu’un coaching sur le plan créatif et culturel ;
  • Un soutien financier pour accélérer le développement de l’entreprise et consolider son modèle économique.

L’accompagnement

Afrique Créative propose un programme d’incubation intensif aux entrepreneurs culturels et créatifs qui seront sélectionnés à l’issue de l’appel à candidatures.

Ce programme combine différentes méthodes et outils d’accompagnement :

  • Une plateforme d’e-learning permettra aux entrepreneurs incubés de suivre les modules de formation à distance ; celle-ci constituera un véritable lieu de vie « virtuel » pour les participants qui pourront échanger, questionner et partager leurs expériences.
  • Deux bootcamps réunissant l’ensemble des entrepreneurs seront organisés dans deux des quatre pays du programme (voir le planning indicatif) ; ces ateliers résidentiels permettront à tous les entrepreneurs incubés de se rencontrer et de prendre part à des ateliers interactifs au cours desquels chacun participera activement à la montée en compétences de la collectivité.
  • Accompagnement sur-mesure : les incubés auront chacun deux mentors qui les accompagneront régulières tout au long du programme :
    • Un mentor issu du secteur des « ICC » qui les épaulera quant aux aspects culturels et créatifs de leur organisation ;
    • Un mentor issu du monde des affaires qui les coachera sur les aspects gestion et business afin de mieux structurer leur modèle économique.
  • Renforcement par les pairs et visites d’échanges : la bourse mobilité ainsi que les différentes rencontres prévues au cours du programme permettront à chacun des participants de (re)-découvrir de nouveaux contextes, de rencontrer des entrepreneurs ICC d’autres horizons et de se confronter à d’autres réalités et pratiques.
  • Un accompagnement spécifique à la levée de fonds complète le dispositif d’incubation ; celui-ci sera réalisé par le cabinet I&P Conseil, spécialiste en investissement d’impact en Afrique.
  • Ce programme doit permettre de mettre en réseau chaque entrepreneur avec de nouveaux partenaires et investisseurs potentiels.

L’appui financier

Chaque entrepreneur sélectionné dans le cadre d’Afrique Créative bénéficiera d’une bourse, comprise entre 75.000 et 125.000 euros, selon les besoins de son organisation.

Les objectifs de cette bourse sont :

  • Outil de financement : Cette subvention permet de combler l’absence de financement adéquat pour les ICC ;
  • Coup de pouce : cette bourse doit permettre d’accélérer le développement de l’entreprise en consolidant son modèle économique ;
  • Innovation : cette bourse doit permettre de démarrer une nouvelle activité, un nouveau produit, service ou d’innover au niveau des processus ;
  • Rentabilité : cette bourse doit permettre de générer plus de revenus propres grâce à une meilleure structuration du modèle économique et/ ou d’attirer des investisseurs ICC.

Les principes liés à l’utilisation de cette bourse sont :

  • Flexibilité : les contraintes quant au type de projet de développement et activités à financer sont relativement réduites afin de laisser la place à la créativité et l’innovation ;
  • Apport propre : chaque entreprise doit contribuer à hauteur de minimum 25% du budget du projet de développement présent (ressources humaines, loyer, communication, autres financements, etc.) ;
  • Décaissements conditionnés : il est nécessaire de valider certaines étapes au cours de l’accompagnement pour recevoir chaque tranche du financement ;
  • Bourse « mobilité » et bourse « co-financement » : ces montants sont fixés forfaitairement et doivent permettre aux incubés de prendre part à des activités internationales d’une part et de co-financer un autre projet de développement d’autre part, si des opportunités de financement se présentent au cours de l’accompagnement.

Déroulement du programme

Le planning indicatif du programme Afrique Créative est le suivant :

  • Octobre 2019 : Diagnostic organisationnel (auto-évaluation) et sessions introductives
  • Octobre 2019 : Bootcamp 1 : Ateliers en résidentiel – 1 semaine à Ouagadougou
  • Novembre 2019 à Mars 2020 : Coaching + E-learning – Environ 1 session par semaine (+/- 4h)
  • Mai 2020 : Bootcamp 2 : Ateliers en résidentiel – 1 semaine à Kampala
  • Mai à Novembre 2020 : Accompagnement à la levée de fonds & Mise en œuvre des projets de développement
  • Novembre 2020 : Evénement de clôture à Marrakech
  • Décembre 2020 : Rapportage et évaluation du programme

JPEG - 232.8 ko

Les entrepreneurs

Annonce des lauréats en septembre 2019