Au Burkina Faso, des duos très investis dans l’accélération de croissance de leur entreprise !

[saumon]

*Bazem’Se

/saumon]

Avec son épouse Anne-Cécile, le célèbre fondateur de la marque Bazem’Se, [Sébastien Bazemo, s’attèle à valoriser les textiles et savoirs burkinabè notamment en promouvant le Koko Dunda, un pagne traditionnel. Dans cette optique, il participe à de grands évènements de mode. Il a ainsi présenté un défilé haut en couleurs lors de la seconde édition du Salon international du coton et du textile (SICOT), qui avait lieu du 30 au 31 janvier 2020 à Koudougou, Burkina Faso. Le styliste vient aussi de lancer une nouvelle collection pour femmes et pour hommes !

[saumon]Kalanexpo/saumon]

L’entreprise Kalanexpo, dirigée par [Marie et Soumaïla Kanla, revalorise le bois naturellement desséché de Fada NGourma à travers la confection de meubles et d’objets design. Afin d’augmenter leur production, le duo a renforcé son équipe mobile qui est désormais autonome dans son travail en brousse. Outre investir dans de nouvelles machines, Soumaïla a également suivi une formation à Paris sur l’utilisation de machines-outils à commande (CNC – computer numerical control) pour fraiser le bois. L’entrepreneur a profité de son séjour dans la capitale française pour renforcer ses partenariats existants et rencontrer de nouveaux clients.

Ne manquez aucune de leurs actualités : suivez Afrique Créative sur Facebook et abonnez-vous à la newsletter !

Restez en contact avec nous !