loader image

Bootcamp 2 : un focus sur le passage à l’échelle

Au cours de la première session, Marc Bénaïche a partagé avec la cohorte Afrique Créative son expérience d’entrepreneur culturel et plus spécifiquement les enjeux humains et financiers liés à une levée de fonds conséquente auprès d’un fonds d’investissements. Fort de ses succès mais aussi des obstacles qu’il a rencontrés, il a donné des clés et outils au groupe afin de gérer au mieux la croissance de leurs structures. Le bilan qu’il tire est très positif : [bleu]« Les échanges ont été riches, instructifs et ont amené les participants à se poser de nouvelles questions sur les bonnes pratiques en termes de management. »

Yann Nsangue Akwa a ensuite animé la session « Scale-up strategies » Cette session leur a permis de prendre conscience qu’il existe une variété de stratégies de passage à l’échelle et qu’il est essentiel d’opter pour une stratégie cadrant avec la vision de l’entreprise. Pour Yann c’est[bleu] « l’hétérogénéité de la cohorte qui favorise la montée en compétence des entrepreneurs »[/bleu]. Il ajoute : [bleu]« j’ai pu constater que cette diversité leur permet non seulement de se situer mais aussi d’assumer leur vision et leurs stratégies de développement, en réalisant qu’il y a plusieurs façons de passer à l’échelle et de monter une entreprise. »

Grâce à son format virtuel, d’autres membres de l’équipe des entrepreneurs ont pu prendre part au bootcamp, notamment lors de la session « Investment readiness » animée par I&P. Les entrepreneurs ainsi que leurs responsables administratif et financier ont pu approfondir, grâce à un apport théorique conséquent et à des études de cas pratiques, les questions financières liées à une levée de fonds auprès d’investisseurs.

Enfin, la semaine s’est clôturée par une session facilitée par Caleb Owino centrée sur la thématique des trajectoires de changement : en sous-groupes, les participants sont revenus sur leur parcours, les leçons apprises, les obstacles rencontrés et leurs priorités de développement. Selon Caleb : [bleu]« L’idée des groupes de discussion a été très utile donnant aux participants le cadre adéquat pour réfléchir à leurs objectifs et obtenir les réactions d’entrepreneurs partageant le même état d’esprit.»

Les participants sont sortis de ce bootcamp au format digitalisé satisfaits et la tête remplie de ces rencontres aussi instructives que motivantes. Les membres de l’entreprise Sébastien Bazemo en témoigne [bleu]: « Les contenus proposés correspondent bien au stade d’avancée de nos entreprises, en étant chacun complémentaire et très riche. Nous avons été captivés et rassurés de savoir que même les intervenants ont eu des trajectoires pas toujours linéaires et ascendantes et que l’apprentissage ne s’arrête jamais ».

C’est donc avec une énergie renouvelée que les entrepreneurs entament leur dernier trimestre d’incubation !

Ne manquez aucune de leurs actualités : suivez Afrique Créative sur Facebook et abonnez-vous à la newsletter !

Restez en contact avec nous !