partnering talent

partnering talent


Afrique Créative is an incubation programme designed to structure the cultural and creative industries (CCIs) in Africa. By supporting and strengthening the capacities of selected entrepreneurs, Afrique Créative aims to support sustainable growth that will bring change.

Afrique Créative is an incubation programme designed to structure the cultural and creative industries (CCIs) in Africa. By supporting and strengthening the capacities of selected entrepreneurs, Afrique Créative aims to support sustainable growth that will bring change.

Discover the programme Discover the programme

News

Previous Next

About us

About us

Afrique Créative,
in a few words

CCI
Incubation
Entrepreneurship
Innovation

This programme aims to promote the structuring of the cultural and creative ecosystem by boosting the development, the skill sets and the networking of companies active in this sector. Afrique Créative addresses operators combining both creativity and entrepreneurship in order to maximize their potential in terms of job creation and economic growth.

As an industrial sector still largely untapped in Africa, the cultural and creative field occurs as an important economic lever. Cultural and creative industries are vectors of social innovation and generate impact within their communities. Because its resources are non-polluting and inexhaustible, this sector represents an opportunity to build a fairer and more sustainable world!

Afrique Créative,
in practice

  • What is it about? An ambitious incubation and capacity building programme to accelerate the development of the selected entrepreneurs.
  • For whom? It adresses cultural and creative companies
  • Where? In four countries: Burkina Faso, Morocco, Senegal and Uganda
  • When? The incubation will take place from September 2019 to December 2020
  • At stake?
    • Online training and two bootcamps (residential)
    • Resources, tools and methodologies for improved business models
    • Regular mentoring by "creative" mentors from the « business » world
    • Peer reviews and exchange journeys
    • Specific support for fundraising
    • Financial support to develop your organisation: between 75,000 and 125,000 Euros
  • How to apply? By responding to the Call for Applications on the website, open from June 8th to August 15th, 2019

Afrique Créative,
the stakeholders

Afrique Créative is financed by the French Development Agency (AFD)…

The AFD group finances, accompanies and accelerates transitions towards a fairer and more sustainable world. Climate, biodiversity, peace, education, culture, employment… : the teams are involved in over 4000 projects in Overseas France and 110 countries. By doing so, the AFD contributes to the commitment of France and the French people to the Sustainable Development Goals (SDGs).

…and implemented by an international consortium led by Africalia :

Africalia has been teaming up with artists and organisations working in a wide range of contemporary disciplines. Its mission is to support, collaborate with, structure and build networks of artists in order to put culture and creativity at the centre of economical innovation and social transformation in Africa. Besides, Africalia also mobilises the Belgian cultural sector so as to draw the attention of its audiences to African creativity. 

Investisseurs & Partenaires (I&P) is an impact investing group focusing exclusively on small and medium enterprises (SMEs) on the African continent. I&P combines four pan-African funds representing 125 million euros, and has supported more than 90 SMEs based in 16 countries in sub-Saharan Africa.

Zhu Culture, a cultural engineering consultancy based in Senegal, has more than 20 years of experience and knowledge of the CCI sector. Zhu Culture supports several artists and is regularly approached by creative organisations in French- and English-speaking countries in Africa.

Bayimba Foundation is a cultural production organisation based in Uganda. Bayimba has a very extensive network in the local creative sector and has hosted creative initiatives (including festivals, workshops, individual artists and creative collectives) for over a decade.

Other partners: Jokkolabs, Design Hub Kampala, CISAC (International Confederation of Societies of Authors and Composers).

Call 2019

Call 2019

The call for applications in brief...

Burkina Faso
Morocco
Senegal
Uganda

Objective of the Afrique Créative programme: To support the development of the cultural and creative industries (CCIs) in order to maximise their social and economic impact.

Objective of the call: To identify eight CCI entrepreneurs to take part in the Afrique Créative programme

Programme length: 16 months (September 2019 to December 2020)

The following will be provided:

  • Technical assistance from experts at both national and international level
  • Regular coaching by mentors
  • Networking with potential partners and investors
  • A grant to boost the organisation’s growth: between 75,000 and 125,000 euros
  • Coaching to help raise additional funds

Target group: Cultural and creative organisations

Target countries: Burkina Faso, Morocco, Senegal and Uganda

Number of selected entrepreneurs: Two per country

Application deadline : August 15th 2019 (included – before 11.59 pm)

Selection process 

The candidate selection procedure is as follows:

  • Eligibility check: Only complete dossiers which comply with the above-mentioned eligibility criteria will go through to the next stage.
  • National reading committees: Four applications short-listed per country.
  • Oral selection panel: This panel will evaluate the 16 finalists on the basis of a telephone interview. At the end of the interviews, eight entrepreneurs will be selected.
  • Announcement of the eight winners: the results will be published on the programme’s website at the end of September.

ligne_fleche_processus_selection_EN

Eligibility and selection criteria

To be eligible, candidates must:

be a cultural and/or creative organisation
be a private legal entity (company or non-profit organisation)
be based in one of the following four countries: Senegal, Burkina Faso, Morocco or Uganda
have existed for at least two years
be legally registered with the competent national authorities and have legal status as well as a governance body (board of directors, management committee, etc.)
fill in the application form and provide all the requested documents in French or English (see below)

The following are not eligible:
Individual applications
Public or semi-public organisations (state-owned enterprises, government agencies, public-sector schools, etc.).

The selection criteria that will be used to analyze and record applications are:

  • Positioning and contributions to the cultural and creative sector
  • Maturity and management capabilities
  • Potential of economic model
  • Social and environmental impact and contribution to Sustainable Development Goals (SDGs), especially integration of the gender and youth employment dimension
  • Relevance of the Afrique Créative programme and development potential

Submission of applications

2. Fill in your application dossier :

It must include

Application form
Annexes:

(1) Project budget 
(2) Declaration on applicable national regulations and international conventions
(3) Letter setting out an undertaking to participate actively in the entire programme
(4) Images and/or videos of the product or service
(5) Registration document showing the organisation’s registration date and status
(6) Financial statements for the last two years (audited accounts if possible)
(7) A detailed CV of the project owner

FAQ

Pays cibles : Votre appel à projet a retenu toute mon attention mais je vois que la Côte d’Ivoire ne fait pas partie des pays cibles. Est-ce un impératif incontournable?
En effet, la Côte d’Ivoire ne fait actuellement pas partie des pays visés par le programme. Votre projet n’est pas éligible au présent appel à candidatures, si votre structure n’est pas établie dans un des 4 pays suivants : Sénégal, Burkina Faso, Maroc, Ouganda. Il s’agit d’un programme pilote, que nous espérons pouvoir déployer plus largement à l’avenir.

Nous sommes une structure culturelle à Bamako au Mali. Est-ce qu’il y aurait une possibilité pour participer à votre programme d’incubation des structures culturelle ?
Voir ci-dessus, le Mali ne fait pas partie des pays visés par le programme.

Est-ce que vous planifier de changer les pays cibles? Actuellement je suis en train d’etablir une entreprise au Burkina Faso mais il n’a pas encore + de 2 ans d’existence. Est-ce que cette vous planifier de faire une rotation de pays cibles? Ou cela va s’agrandir?
En effet, votre projet n’est pas éligible au présent appel à candidatures. Il s’agit d’un programme pilote, que nous espérons pouvoir déployer plus largement à l’avenir.
Cependant, nous garderions surement le Burkina Faso dans les pays cibles en cas de renouvellement.

We are very interested in your program and I am a Ugandan national. My co-founder is Kenyan and the business is registered and run in Nairobi, Kenya.
Are we still eligible to apply to the program? If not, do you have a similar program available to Kenyan companies?

Unfortunately, your business has to be established in one of the four listed countries. Kenya is not part of the programme. This is a pilot programme that will end in December 2020. We hope to launch a second edition afterwards but nothing is granted for the moment.

Porteur de projet : Est-ce que malgré que je suis étudiant en Belgique, je peux toujours postuler dans le programme d’incubation pour mon organisation ?
Si votre entreprise est établie dans un des 4 pays suivants : Sénégal, Burkina Faso, Maroc, Ouganda, vous pouvez postuler au programme Afrique Créative.
En ce qui concerne le porteur de projet qui prendra part de manière active au programme d’incubation, celui-ci doit être disponible pour participer à toutes les phases du programme dont :
• deux bootcamps résidentiels (une semaine au cours du 4e trimestre de 2019 au Burkina Faso et une semaine en avril ou mail 2020 à Kampala),
• un programme de mentorat (1 session par semaine environ)
• et un programme d’e-learning (modules à suivre en ligne).
L’objectif de l’incubation est vraiment de faire évoluer votre structure au cours du programme, cela peut donc être difficile si vous ne vous trouvez pas dans le pays où intervient votre structure.

J aimerais participer au programme Afrique Creative, je vis au burkina depuis 10ans, cependant je n ai pas encore la nationalité burkinabé, puis je postuler a ce programme ?
Comme indiqué dans l’appel, le critère d’éligibilité concerne le pays où la structure est établie et non la nationalité du porteur de projet

Peut-on mentionner deux porteurs de projet ? Notre organisation fonctionne en binôme, coordination et gestion financière.
Ce n’est pas exclu mais il faudra déterminer, si vous êtes sélectionnés, qui de vous deux participera aux bootcamps en fonction des sujets qui seront abordés et de la pertinence de la participation de l’un ou l’autre.
Pour le reste du programme, aucun problème pour le suivre en binôme.

Donc nous devons faire une lettre d’engagement commune, 2 CV et la déclaration commune ou devons-nous faire 2 lettres et 2 déclarations ?
Vous pouvez de fait faire : une lettre d’engagement commune, 2 CV et la déclaration commune.
Ou l’option 2 si elle est plus simple.

Dans le cadre où il y a 2 porteurs de projet, si un seul porteur de projet est dans les critères, est-il possible de proposer leur candidature? Le deuxième n’est pas dans les critères car il a une entreprise individuelle de moins de 2ans. Celui dans les critères serait le Directeur Général du projet et le 2ème porteur de projet serait en quelque sorte le Directeur Artistique du projet et ce serait lui qui participerait au programme.
Il y a l’entreprise (l’organisation) et l’entrepreneur (porteur de projet). Les critères d’éligibilité concernent l’entreprise (légalement enregistrée, depuis plus de 2 ans, dans un des 4 pays du programme et active dans le secteur culturel et créatif). Il n’y a pas de critère lié à l’entrepreneur. Si l’entreprise qui postule décide d’impliquer dans son équipe une autre personne, c’est son choix. Il est cependant fondamental que cette personne soit impliquée de manière durable dans l’entreprise et soit en mesure de prendre des décisions quant à l’évolution de l’entreprise. Parce que ce programme est destiné à accélérer l’entreprise culturelle et créative de manière à ce qu’elle soit plus autonome financièrement et à décupler son impact.

Entreprises culturelles et créatives : Qu’entendez-vous par organismes publics? des centres chorégraphiques, principalement financés par des fonds publics sont-ils des organismes publics?
Les candidats doivent être des ENTREPRISES, c’est-à-dire des structures qui génèrent des revenus propres grâce à la vente de produits et/ou services et ne dépendent pas structurellement de subventions externes. Beaucoup de structures entrepreneuriales avec une finalité sociale commencent par adopter un statut légal associatif avant de créer une entité légale du type SARL ou SA par exemple. Nous laissons donc l’opportunité à des structures ayant vocation à devenir de véritables entreprises de postuler même si leur forme juridique est actuellement une forme associative.
Selon ce critère, une telle association peut donc être éligible.
Cependant, les critères de sélection qui permettront d’évaluer les candidats mentionnent clairement :
• Maturité de l’organisation et capacités de gestion
• Potentiel du modèle économique
Les candidats devront donc démontrer leur capacité à générer des revenus propres et à ne pas compter structurellement sur des fonds publics / subventions.

Nous souhaiterions savoir si les associations loi 1901 du Sénégal à vocation culturelle sont éligibles au projet Afrique Créative ?
Voir ci-dessus.

Mon entreprise qui est une entreprise individuelle, a été créer en septembre 2017, étant fortement intéressée par cet appel à projet, j’aimerais savoir si je suis éligible.
Malheureusement, nous avons précisé « juin 2017 » comme date de création minimale.

Je suis sénégalaise et je vis à Casablanca au Maroc depuis 8 ans. J’ai un statut d’auto-entrepreneur.
Suis-je éligible pour poser ma candidature ?

Malheureusement, l’appel est destiné à des organisations à vocation entrepreneuriale et non des candidatures individuelles.
Ce statut ne permet pas à priori de recruter d’autres personnes ni d’atteindre un chiffres d’affaires important.
Or, ce programme a pour objectif d’accélérer la croissance des entreprises incubées afin d’avoir un impact socio-économique incluant notamment la création de richesse et d’emplois. Sous ce statut, cela ne paraît pas possible.

Ma préoccupation est de savoir si la forme d’entreprise Individuelle (Burkina Faso) est recevable pour le programme Afrique créative.
L’appel est destiné à des organisations à vocation entrepreneuriale et non des candidatures individuelles.
Ce programme a pour objectif d’accélérer la croissance des entreprises incubées afin d’avoir un impact socio-économique incluant notamment la création de richesse et d’emplois.
Est-ce que le statut d’entreprise individuelle permet de recruter d’autres personnes et d’atteindre un chiffres d’affaires important ou est-ce qu’il y a des limites ?

Les entrepreneurs ayant un statut juridique d’auto-entrepreneur peuvent-ils également participer?
Voir ci-dessus

Je n’arrive pas à savoir à quel niveau de développement les structures qui vont postuler doivent être ? J’imagine qu’elles doivent avoir déjà un niveau important de financement, des salariés, etc ? Ou bien cela peut-être une structure plus jeune qui justement profiterait de cet appel pour développer un projet économique viable ?
L’ objectif d’Afrique Créative est vraiment l’accélération de structures entrepreneuriales actives dans le champ culturel et créatif ; qui ont un potentiel important en termes de génération de revenus, création d’emplois et qui démontrent une volonté et des capacités de passer à une autre échelle.
Ce programme est destiné à des entreprises culturelles et créatives, qui auront la capacité d’absorber un financement conséquent (vu que la subvention est comprise entre 75.000 et 125.000 euros, avec un apport propre de minimum 25%) et qui peuvent déjà démontrer l’existence d’un modèle économique qui peut fonctionner, même s’ils ont encore des difficultés à le faire décoller. Cette somme doit leur permettre de consolider leur modèle économique de manière à atteindre une certaine autonomie financière.
Dans les critères d’éligibilité, il n’y a pas de minimum de salaire, de chiffres d’affaires, etc. La structure doit justifier de 2 ans d’existence légale.
Cependant dans les critères d’évaluation, il y a :

  • Maturité de l’organisation et capacités de gestion
  • Potentiel du modèle économique
    Les candidats devront donc démontrer qu’ils sont déjà actifs dans leur domaine, ont acquis une certaine expérience et ont l’ambition de développer encore leurs activités (une structure qui a 10 ans peut être moins active qu’une structure plus jeune), ainsi que leur capacité à générer et gérer des revenus propres et à ne pas compter structurellement sur des fonds publics / subventions. Ces critères sont détaillés dans l’appel.

Budget et éléments financiers
I am kind of confused about the budget and great size. It says selected entreprenuers will get grants ranging from 75,000 Euros and 125,000 Euros.
But in the applicatiion it also says the budget should be between 75,000 Euros and 125,000 Euros and that Afrique Creative will only cater for 75%.
So the confusion is that how can someone receive say 125,000s if their budget is 125,000 Euros and Afrique Creative is only catering for 75%.
Two, is the mobility grant also included in this very 75,000-125,000 Euros?

1) You’re right the total budget can exceed 125,000 euros as 125,000 euros is indeed the maximal contribution of Afrique Créative.
2) The mobility grant is included in the budget and is a fixed amount.

Nous avons compris que le budget de notre projet devait se situer entre 75.000 et 125.000 euros.
Mais est-ce que si notre projet coute 125.000 euros, Afrique Creative doit participer à hauteur 93 750 euros (soit 75% du projet) ou est ce qu’Afrique Creative peut participer à hauteur de 125000 et nous devons apporter 25% supplémentaire.
Par ailleurs, est-ce que les 25% restants peuvent avoir déjà été investis ? Est-ce qu’ils peuvent l’être sous forme d’investissements en industrie ?
Enfin, la bourse mobilité est-elle à imputer au budget demandé ? Ou est-elle à rajouter ?

1) Afrique Créative peut contribuer à hauteur de 125.000 euros MAXIMUM et ces 125.000 euros représentent jusqu’à 75% du budget total (vous pouvez mettre plus que 25%).
2) Pour l’apport propre, il y a de nombreuses possibilité mais ce n’est pas de l’argent précédemment investi. Cela peut par contre être de la valorisation d’une partie des salaires ou loyers selon ce que votre projet comprend comme activités.
3) La bourse de mobilité fait partie du total, oui.

Nous avons une question concernant le budget (document Excel Annexe 1 - budget projet) :
À la ligne 86, il est mentionné l’existence de la bourse pour le co-financement d’autres projets, et nous sommes invités à indiquer un montant entre 10 000 et 20 000 €. Est-ce qu’il est obligatoire de souscrire à cette bourse de co-financement ou pouvons-nous indiquer un montant nul, 0€, dans le budget ?

Oui, il est obligatoire d’indiquer un montant compris entre 10.000 et 20.000 euros. Néanmoins, si en cours d’exécution du projet, ceci s’avère inutile, nous envisagerons une réallocation de ce montant.

Les 2 derniers comptes d’exploitation et le bilan de l’exercice annuel (et rapport d’audit) sont demandés. Est-il possible de vous fournir le rapport d’audit en septembre?
Vous pouvez fournir les comptes de 201 et 2017, si 2018 n’est pas encore disponible.
Si vous avez le bilan mais pas encore le rapport d’audit, cela suffira. L’idée est juste de vérifier que l’organisation tient sa comptabilité et de pouvoir, au besoin, vérifier les informations chiffrées fournies. Mais nous sommes conscients que beaucoup de structures n’ont pas spécialement de rapports d’audit annuels.

Do your funding considers procurement of used things?
Normally there should not be any issue with second-hand purchases (if there is an invoice and all admin documents required).

Dossier de candidature et processus de sélection : Quelle est la composition du jury d’attribution ?
En premier lieu, il y aura un comité de lecture organisé dans chacun des pays, composé à la fois de membres du consortium qui met en œuvre le programme et d’un membre représentant l’AFD, qui finance ce programme. Ensuite, il y aura un second jury qui sera composé d’experts des industries culturelles et créatives et de l’investissement d’impact.

Les 10 pages maximum incluent-elles les questions, c’est à dire, peut-on supprimer les intitulés du word afin d’avoir plus de place pour la rédaction du dossier ?
Dossier : Il faut que cela reste compréhensible donc vous pouvez éventuellement supprimer les questions mais laisser au moins les sous-titres.

Avez-vous un modèle de lettre d’engagement?
Lettre d’engagement : c’est l’annexe 3 qui est dans les annexes à télécharger sur le site : www.afriquecreative.fr

J’ai besoin de comprendre la procédure de remplissage du formulaire de l’appel à candidature de B Afrique Créative. Doit-on répondre aux questions posées en utilisant directement le formulaire? Ou doit-on saisir sur une autre page? Aussi la partie où on demande une déclaration signée au niveau de l’annexe, je ne comprends pas.
La procédure pour soumettre votre candidature est reprise sur le site internet (www.afriquecreative.fr > Appel 2019 > Soumission des candidatures):
1. Télécharger l’appel, le formulaire ainsi que les annexes
2. Compléter le dossier :

  • Compléter le formulaire dans le questionnaire fourni
  • Compléter le budget (modèle fourni)
  • Signer la lettre d’engagement et la déclaration sur l’honneur (modèles fournis)
  • Rassembler les autres annexes demandées : document d’enregistrement, statuts, CV du porteur de projet, états financiers des 2 dernières années, Images / vidéos présentant le produit ou service
    3. Soumettre votre candidature en ligne en uploadant chacun des documents dans l’emplacement prévu à cet effet

Je me demandais si on pouvait insérer plusieurs documents par rubrique. Par exemple, dans celle " Images / vidéos présentant le produit ou service", ou je pense a trois ou quatre supports que je voudrais vous soumettre, indépendants les uns des autres et donc de préférence non consolidables.
L’idée est :

  • Soit que vous fassiez un dossier zippé avec tous les fichiers que vous désirez nous transmettre ;
  • soit que vous regroupiez en un seul fichier (word, pdf, powerpoint),
  • Ou encore que vous mettiez un lien internet sur lequel se trouvent les ressources.
    Si vous rencontrez un problème technique important, merci de nous revenir suffisamment à l’avance pour trouver une solution.

One the space under "Governance board" on the application, I don’t understand the part which says "seniority"
Seniority : it’s the time they have spent in the structure (number of years)

Then in the table on item number 23, "Growth of Organization", is it okay for me to leave blank some aspects which don’t seem applicable to me?
Which items do not seem applicable? Normally they’re quite general and should be completed. If you think the title is unclear, you can add details. For instance, “Volume of products / services sold (unit to be defined): Number of tickets sold”

Our video are very heavy so it is ok if we send the web link and not the entire video?
There is the possibility in the form to put links instead of documents so no problem at all for the videos. Best regards

Autres :
Regarding Afrique Créative Incubation Programme, does it take place every year or is it just a puntual call for this year?
This is a pilot programme that will end in December 2020. We hope to launch a second edition afterwards but nothing is granted for the moment.

Le projet vise certaines régions prioritaires ; toutefois le déroulement du programme mentionne surtout l’Ouganda et le Burkina Faso ; dès lors, les bootcamps sont-ils obligatoires ?
Oui, le porteur de projet qui est la personne qui développe la structure doit participer à l’ensemble du programme d’incubation qui comprend notamment 2 bootcamps en résidentiel dans deux des pays du programme (voir Annexe - lettre d’engagement). Il y a également des sessions d’e-learning qu’il faudra suivre régulièrement, ainsi que du mentorat (dans chaque pays et à distance).

Incubation

Incubation

Vision and Mission

Our vision focuses on individuals and their ability to harness their creativity to drive change. The CCIs can provide substantial economic leverage, and are an embryonic sector in sub-Saharan Africa. The sector mainly consists of small or medium-sized organisations with a significant effect on local development.

In addition, work in the cultural and creative sector can be particularly attractive to women and young people, whose employment is a priority in Africa. Sustainable, non-polluting and unlimited in its resources, the creative field is one of the preferred routes to achieve the economic and ecological diversification that modern and globalised economies so urgently need.

It is for these reasons that Afrique Créative takes the approach of supporting cultural and creative entrepreneurship by offering training, guidance and networking opportunities to CCI organisations.

Our mission is to identify cultural and creative entrepreneurs with high potential and to support, strengthen and network them in order to accelerate the development of their organizations.

The programme will include:

  • Technical support, in terms of both entrepreneurial capacity-building and creative and cultural coaching;
  • Financial support to accelerate the organisation’s development and consolidate its business model.

Capacity building programme

Afrique Créative offers an intensive incubation programme for cultural and creative entrepreneurs, who will be selected according to the call for applications.

This programme combines different methods and support tools:

  • An e-learning platform will enable incubated entrepreneurs to follow the distance learning modules; this will constitute a real "virtual" living space for participants who will be able to exchange, question and share their experiences.
  • Two bootcamps will be organized in two of the four countries of the program, bringing together all the entrepreneurs (see the indicative schedule). These residential workshops will allow all the incubated entrepreneurs to meet and take part in interactive workshops during which each will actively participate in the community’s skills development.
  • Tailor-made support: Each of the incubates will have two mentors who will accompany them regularly during the program:
    • A mentor from the "CCI" sector, who will support them in the cultural and creative aspects of their organization;
    • A mentor from the business world, who will coach them on management and business aspects in order to better structure their business model.
  • Peer reinforcement and exchange visits: the mobility grant and the various meetings planned during the programme will allow each participant to (re)discover new contexts, meet ICC entrepreneurs from other horizons and get exposed to other realities and practices.
  • Specific fundraising support completes the incubation scheme, which will be carried out by I&P Conseil, a specialist in impact investment in Africa.
  • This programme should enable each entrepreneur to network with new partners and potential investors.

Financial support

Each entrepreneur selected as part of Creative Africa will benefit from a grant, ranging from 75,000 to 125,000 euros, depending on the needs of his/her organization.

The objectives of this scholarship are to :

  • Be a funding tool: This grant addresses the lack of adequate funding for CCIs;
  • Give a boost: this grant should help accelerate the company’s development by consolidating its business model;
  • Open doors for innovation: this grant must make it possible to start a new activity, a new product, service or process innovation;
  • Become lucrative: this exchange should make it possible to generate more own income through a better structure of the economic model and/or to attract ICC investors.

The principles related to the use of this funding are:

  • Flexibility: the constraints as to the type of development project and activities to be financed are relatively reduced in order to leave room for creativity and innovation;
  • Own contribution: each company must contribute at least 25% of the current development project budget (human resources, rent, communication, other financing, etc.);
  • Conditional disbursements: it is necessary to validate certain steps during the support to receive each instalment of the funding;
  • Mobility" and "co-financing" grants: these amounts are fixed on a lump sum basis and must allow incubates to take part in international activities on the one hand and to co-finance another development project on the other hand, if funding opportunities arise during the support.

Course of the program

The estimated timetable of Afrique Créative is as follows :

  • October 2019: Bootcamp 1: Residential workshops – 1 week (Ouagadougou)
  • November 2019 to March 2020: Coaching + E-learning – Around 1 session per week
  • May 2020: Bootcamp 2: Residential workshops – 1 week (Kampala)
  • May to November 2020: Fund-raising support
  • November 2020: Closing event
  • December 2020: Reporting and assessment of the programme

Entrepreneurs

Laureates announced in September 2019